Bon, on va pas te la refaire comme tous les ans, cette fois, t’as compris... C’est de la musique, c’est gratos, c’est dedans, c’est dehors, c’est «chien chaud», c’est boisson fraîche, c’est la fête, c’est la découverte, c’est l’ambiance, c’est les copains, c’est que du bon... alors c’est bon tu viens ?

Et voilà en détail ce que vous pourrez écouter :

NICO & JACK en guise d'amuse-bouche

ASTAROJNA
Astarojna, Astarojna, prenez garde à la fermeture des portes, attention au départ !
Installez-vous confortablement pour un voyage musical qui vous emmènera autour de ce monde poétiquement correct que vous propose cette nouvelle formation bisontine.
Les textes s'enchainent sur des styles musicaux variés, dans une ambiance tragico-festive qui leur est propre.
à découvrir !

ELVIS LEFT THE BUILDING

Mélange subtil, détonnant et personnel de Rock’n’Roll, de Blues, de Garage Lo-Fi 60’s, le tout poêlé à la sauce Punk Rock 77, ELVIS LEFT THE BUILDING est un nouveau combo formé de quatre individus dont l’adresse postale se trouve à Besançon, dans l’est de la France.
Les quatre membres se sont croisés par le plus grand des hasard dans un juke point au fin fond de l’Illinois. Comme aimantés par ce bar à Blues des plus reculés, chacun armé de son instrument et à la recherche d’un peu de repos, de compagnie, ou d’un verre bien mérité, ils prennent place sur d’anciens tabourets au piétement chromé sans même se regarder.
C’est alors que le patron du bar, s’adressant à qui voulait bien l’entendre, hurla que le groupe qui devait jouer ce soir venait d’annuler.
Un à un, nos quatre voyageurs sont montés sur scène sans se concerter. La lumière s’est éteinte, les lampes des amplis se sont mises à briller, ainsi ELVIS LEFT THE BUILDING est né.

Alors, ramenez vot’ ganache dès la fin de l’après-midi pour passer un bon moment avec nous.

Le team FDCD